Merci de votre visite.

POUVOIR D'EXORCISME

POUVOIR D'EXORCISME CONFÉRÉ AUX APÔTRES ET À TOUS LES CROYANTS


Le pouvoir de chasser les démons a été conféré par le Christ d'abord aux APÔTRES, comme nous l'indique l'Évangile : « Ayant appelé ses douze disciples, il leur donna autorité sur les « esprits impurs, avec pouvoir de les expulser ». (Matthieu 10.1.)

Mais ce que l'on ignore presque toujours et que, souvent, on s'obstine à vouloir ignorer, c'est que ce même pouvoir a été octroyé A TOUS LES CROYANTS par Jésus lui-même  : « Et voici les miracles qui accompagneront CEUX QUI AURONT CRU : PAR MON NOM, ILS CHASSERONT LES DÉMONS ».(Matthieu 16.17)

Le problème fondamental des exorcismes réside certainement dans le fait que, dans l'Église à tous les paliers, on admet rarement que le Christ ait réellement octroyé à tous les croyants le pouvoir de chasser les démons, comme nous l'indiquent très clairement les paroles du Christ qui viennent d'être cités !...

Le ministère de l'exorcisme confié par Jésus à tous les croyants est moins un charisme qu'un signe de la foi. Il ne dépend pas de titres ecclésiastiques ou d'aptitudes particulières, ni de quelque chose qui soit extérieur à nous, mais de ce que nous sommes par la grâce de Dieu. C'est pourquoi des personnes d'humble condition peuvent voir ce signe résulter de leur foi, alors que d'autres plus douées pourraient s'interroger devant l'insuccès de leurs tentatives de chasser le démon.

Par sa Passion, le Christ a terrassé tous ses ennemis, et il a donné à l'Église de parti­ciper à ce pouvoir dominateur. L'Église a conscience de la puissance et de la haine de l'ad­versaire infernal. Elle connaît aussi sa propre puissance sur le démon : « Les portes de l'enfer ne tiendront pas contre elle », disait Notre-Seigneur. (Mt 16.18) Ne disait-il pas encore aux 72 disciples : « Aussi bien vous ai-je donné le pouvoir de fouler aux pieds serpents, scorpions, et toute puissance de l'Ennemi, et rien ne pourra vous nuire ». (Luc 10.19)

Mais chaque chrétien est membre de Christ et il participe à son pouvoir ; en tant que bap­tisé et confirmé, il a part au Sacerdoce royal du Christ. A ce titre et selon la mesure de son union au Christ par la foi et la charité, il n'échappe pas seulement aux emprises du Mau­vais, au moins partiellement, mais il est aussi habilité à le combattre, à faire reculer son empire ; il est médiateur de sa défaite.

D'après les paroles mêmes de Jésus conférant à tous les croyants le pouvoir de chasser les démons (Marc 16.17), selon les enseignements communs des Pères de l'Église et des théologiens, il ressort très clairement que les LAÏCS peuvent faire des exorcismes PRIVÉS, sans doute avec la prudence et la discrétion qui s'imposent  !... Ce pouvoir octroyé à tous les CROYANTS conserve toute sa valeur de légitimité et toutes les interdictions ne peuvent être qu'abusives et invalides  !... C'est un pouvoir fondé sur la foi et la prière. Il convient de remarquer que, parmi les pouvoirs concédés à tous les croyants, l'exorcisme est mentionné en premier lieu. Cette fonction établie par le Christ est imprescriptible et elle jouit de la pérennité  !...


C'EST UNE HÉRÉSIE DE NIER LE POUVOIR D'EXORCISME POUR LES SIMPLES FIDÈLES


Les directives officielles des autorités ecclésiales ne tiennent aucun compte des enseignements des Pères de l'Église et des théologiens, et encore moins du pouvoir donné explicitement A TOUS LES CROYANTS par le Christ lui-même !... Malheureusement, au nom de la théolo­gie la plus authentique, il faut qualifier une telle attitude comme étant hérétique !...

En effet, c'est une hérésie de contredire des paroles formelles du Christ !... Malheureusement, la grande majorité des membres du clergé, à tous les paliers, ignorent qu'il y a deux espèces de dogmes : les vérités DE FOI CATHOLIQUE, qui ont été définies par le Magistère, et les vérités DE FOI DIVINE, qui sont clairement et explicitement exprimées dans l'Écriture Sainte. Or, les paroles de l'Évangile, par lesquelles le Christ octroie A TOUS LES CROYANTS le pouvoir de chasser les démons, constituent une vérité DE FOI DIVINE et, en conséquence, c'est une hérésie de contredire ces paroles du Christ ! ...

Pour vaincre le démon, l'exorcisme est l'arme spécifique et souvent victorieuse. Les exorcismes ne sont pas réservés à des spécialistes seulement ; sans doute, une certaine préparation est requise, mais la tradition biblique n'a jamais mis en évidence une technique des exorcismes. En effet, lorsque Jésus a transmis aux Apôtres et à tous les « croyants » le pou­voir de chasser les démons, il n'a pas ajouté de conseils invitant à la prudence, à l'analyse des situations diverses, à l'usage des techniques, au recours aux psychologues ! ... Son man­dat fut direct et concret : « Voici les miracles qui accompagneront CEUX QUI AURONT CRU  : EN MON NOM, ILS CHASSERONT LES DÉMONS »  !... (Marc 16.17)


JÉSUS FAVORISAIT LES EXORCISMES


Les autorités de l'Église interdisent presque totalement la pratique des exorcismes. Il ne faudrait pas oublier ici l'avertissement que Jésus adressait à ses disciples, qui n'acceptaient pas le ministère d'un homme chassant les démons au nom du Christ, sans faire partie de l'équipe des douze. En effet, Jésus leur dit : « Ne l'empêchez pas ; qui n'est pas contre vous est pour vous ». (Luc 9.50)

Celui qui chassait les démons au nom de Jésus le faisait avec succès, ce qui prouve la puissance du nom de Jésus sur les démons. Les disciples voulaient interdire à cet homme d'u­ser du nom de leur Maître. La raison de cette intervention était que l'exorciste ne faisait pas partie de leur groupe : cela paraissait être un emploi abusif du nom de Jésus et capable de diminuer l'autorité des véritables disciples aux yeux de la foule.

Jésus fut moins intransigeant que ses disciples. Il ne voulut pas qu'on empêchât cet homme de continuer ses exorcismes. Il eut été dommage que cette leçon ne fût pas parvenue jusqu'à nous ! ... En effet, dans l'Église actuelle, on fait des défenses absolument abusives et injustes !... Si actuellement Jésus revenait en personne dans l'Église, il dirait certaine­ment au Magistère : « N'empêchez pas vos fidèles de chasser les démons : c'est Moi qui leur en ai donné le pouvoir ; ne contredisez mon enseignement » !... Il importe grandement que l'Église retrouve le plein emploi des moyens que le Christ lui a donnés pour mener le combat spirituel contre le démon  !...

Partager.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Partager sur Messenger Partager sur LinkedIn Partager sur Google Buzz Partager sur Delicious

Revenir en haut


Copyright © 2013/2018. Tous droits réservés.Profession enregistré à l'URSSAF
Site Mis à Jour le: lundi 23 avril 2018
Détenteur de copyrights inscrit N° 00048469